Libérez-vous de vos blessures !

LIBEREZ-VOUS DE VOS BLESSURES !
Les cellules de notre corps gardent en mémoire l’histoire de notre enfance et de notre lignée familiale.
Mes dernières séances ont été très riches de sens et sont en rapport direct avec ce que l’on vit ! Nos cellules gardent beaucoup de choses en mémoire qui peuvent nous perturber actuellement et qui sont inutiles aujourd’hui, elles ne demandent qu’à être évacuées…
Ces derniers jours j’ai travaillé sur des mémoires en rapport avec
– le port du masque…à gaz
– la sirène qui sonne tous les 1er mercredis du mois…
– la mort à cause d’inhalation de fumées toxiques,
– ne pas pouvoir respirer librement
– se sentir étouffer
– ne pas pouvoir dire ce que l’on pense
– des ancêtres morts à la guerre
– avoir vécu des emprisonnements
– des tortures
– victimes d’empoissonnements
– l’Hôpital, les médecins, le personnel soignant…
Si l’une de ces mémoires vous interpelle, si vous avez des peurs expliquées et/ou inexpliquées, des craintes, des doutes, si vous n’avez plus confiance en vous, si vous voyez tout en noir, manque de joie, perte d’amour, ne vous laissez pas abattre, ce ne sont parfois que vos mémoires cellulaires qui demandent à être conscientisées et évacuées.
Les cellules de notre corps garderaient une trace de tous les chocs émotionnels non-exprimés.
Une étude menée auprès de survivants de la Shoah par une équipe de chercheurs du Mount Sinai Hospital de New-York a d’ailleurs permis de montrer que les traumatismes se transmettaient génétiquement aux générations suivantes. Si la mémoire cellulaire se transmet, cela signifie qu’un souvenir douloureux enfoui depuis 10, 20, 30 ans ou plus, et dont nous n’avons parfois même plus conscience, peut encore impacter notre corps physique ! C’est pourquoi les mémoires cellulaires pourraient être à l’origine de maladies physiques ou psychiques, mais aussi de schémas répétitifs. Et peuvent aussi impacter notre descendance…
Le processus de libération des mémoires karmiques consiste à supprimer l’empreinte de ces mémoires négatives encore gravées dans nos cellules. Pour ce-faire, il est nécessaire de retourner à la source des blessures pour les soigner une dernière fois, définitivement « en conscience ».
En ces temps difficiles, je peux vous aider à évacuer, libérer tout cela par différentes techniques.
Appelez-moi pour prendre un rendez-vous* au 0668406214 et libérez-vous de vos blessures !
A très bientôt.
Myriam
*Les séances sont également possible par téléphone !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 4 =